Rdc-securité: Gratien Iracan exige des enquêtes pour vente des munitions entre officiers FARDC et miliciens

Dans une correspondance adressée à l’auditeur militaire, le 06 janvier 2021, le député national ,élu de la circonscription électorale de la ville de Bunia, Iracan Gratien de Saint Nicolas , exige des enquêtes pour élucider les opérations militaires en provinces du Nord RT Sud Kivu ainsi que l’Ituri.

Ce deputé de Lamuka qui soutien l’Union Sacrée de la République indique que le président de la république s’investit pour rétablir la paix et la sécurité à l’est , informe que selon les données à sa possession, il y’aurait la collaboration entre les miliciens et militaire qui porte sur la vente des munitions et Armes de guerre.

Cette situation nécessite une enquête sérieuse de l’auditeur. selon lui, il ya des planifications communes d’affrontement spectacle dans le but d’obtenir des frais financiers du gouvernement, des trahisons de positions militaires pour permettre aux groupes armés de s’approvisionner en logistique militaire, des opérations financières retours autour des vivres et médicaments par les fournisseurs, et des exploitations anarchiques organisées dans les zones sous contrôle des groupes armés.
Il dénonce cette situation qui favorise l’enrichissement des hauts gradés militaires.

Au micro de la Radio Candip de Bunia, le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo récadre.

« c’est une déclaration qui ne tient pas debout. Si l’honorable trouve qu’il a des sources valables, qu’il nous montre des preuves, cet officier militaire sera jugé. Nous demandons à sensibiliser nos frères, nos jeunes ,impliquons- nous tous dans la sensibilisation pour ramener la paix », a-t-il dit.

Dieu Merci THUAMBE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.