Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Présidentielle 2023 : La Grande Orientale fait son choix !

Au Chapiteau de la Cité de l’Union Africaine, le mercredi 15 mars de l’année en cours, le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi s’est entretenu avec les ressortissants de l’ex Grande Province Orientale, regroupés dans une structure dénommée  » Dynamique des Leaders Politiques et Communautaires de la Grande Orientale.

Au nombre d’environ 600 personnes, les leaders politiques et communautaires de Bas-Uele, du Haut-Uele, de l’Ituri et de la Tshopo ont fait montre au Président de la République plusieurs difficultés auxquelles est confrontée la Grande Orientale, notamment sur les plans sécuritaire, infrastructurel, sanitaire et politique, dont certaines entre elles nécessitent des solutions urgentes de la part du Gouvernement de la République sous son impulsion.

Toutes les revendications des hôtes de Félix Tshisekedi, ont été résumées dans un rapport final lu par le Sénateur Jean Bakomito Gambu, porte-parole de la Dynamique des leaders politiques et communautaires de la Grande Orientale dont la quintessence est signalée comme suit :

(Document)

Cependant, en prélude des échéances électorales en République Démocratique du Congo, la Dynamique des Leaders Politiques et Communautaires de la Grande Orientale, main dans la main, ont choisi Felix Tshisekedi comme candidat incontestable à la Présidentielle de Décembre 2023. Ceci est donc le fruit de la rencontre tenue le 21 janvier de cette année à Béatrice Hôtel à Kinshasa, où une campagne de collecte des fonds a été décrétée, sous l’inspiration du Grand chef Prosper Mangbukele Mangadima.

L’enveloppe globale étant atteinte, un chèque de deux cent trente-cinq millions de francs congolais a été remis au Président de la République comme caution pour le dépôt de sa candidature à la magistrature suprême, une manière d’attester la ferme détermination de la Grande Orientale, afin d’accorder un second mandat à Felix Tshisekedi.

Comblé de satisfecit et de congratulations face à la surprise agréable et la volonté manifeste des fils et filles de l’espace Grand Oriental, le Chef d’Etat Congolais qualifie ce geste du « jamais vu », tout en indiquant qu’il s’agit d’une dette politique énorme.

« Je ne sais comment vous remercier pour cette volonté politique que vous avez témoignée à mon endroit, et je vous avoue que ce geste est la toute première à être posé. C’est une dette politique que vous venez de me faire engager », a reconnu Felix Tshisekedi.

Poursuivant son speech, Tshisekedi reconnaît de la Grande Orientale, des valeurs énormes. Il a promis de prendre en compte les revendications évoquées pour que le mariage entre le Gouvernement de la République et la Grande Orientale donne des bons enfants dans l’avenir, dont le programme du développement local de 145 territoires est l’un des exemples concrets.

S’agissant de la situation sécuritaire à l’espace grand Oriental, Felix Tshisekedi, reste convaincu qu’avec l’augmentation des hommes au sein de l’armée congolaise (30.000 qui se retrouvent encore en formation), la paix totale sera retournée à cette partie du pays.

Le candidat à sa propre succession pour la présidentielle de décembre 2023 a prêché par ailleurs l’unité entre les congolais, un moyen qui permettra de barrer la route au tribalisme, clanisme…

Rappelons que cette forte délégation de la Grande Orientale à été composée des Gouverneurs de la Tshopo et de Bas-Uele, les autorités coutumières, des ministres, des députés nationaux, sénateurs, députés provinciaux les leaders d’opinions, les Présidents de la société civile etc…

Muammar Awoni

3 réflexions sur “Présidentielle 2023 : La Grande Orientale fait son choix !”

  1. Ping : สล็อตเว็บตรง

  2. Ping : https://library.kiu.ac.ug/

  3. Ping : ข้อดี-ข้อเสียของ ค่ายเกม Microgaming

Les commentaires sont fermés.