Mambasa :Face au regain de l’insécurité, la CODEPEF appelle le gouverneur militaire à traquer les ADF

Le Coordonateur de l’Organisation Non Gouvernementale , Convention pour le Développement des Peuples Forestiers de l’Ituri, a appelé ce mercredi, 12 Mai 2021 le gouverneur militaire de l’Ituri à tourner son regard en premier lieu vers le territoire de Mambasa qui est sous menace des ADF Nalu.

Maître Laurent Kyeya indique que la situation sécuritaire dans la chefferie de Babila Babombi aux villages Lukaya, Makumo, Ngaka, Makeke, Mandumbi et environs doit interpeler la conscience des autorités étant donné que les ADF ont accentués des incursions armées qui malheureusement tournent mal sur les populations civiles qui ont vidées leur milieu pour se mettre à l’abris de l’insécurité.

Il demande à la population d’être vigilante et à collaborer avec les FARDC et les forces de sécurité pour repousser et anéantir l’ennemi qui tente dz s’installer dans cette partie du Territoire de Mambasa.

Tout en remerciant l’effort fourni par l’armée pour renforcer l’autorité de l’Etat dans cette entité, Me Laurent Kyeya pense que l’armée devrait changer sa stratégie afin d’anéantir l’ennemi.

Nicaise NGUMBI depuis Mambasa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.