Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-Uele :Où sont les engins de réhabilitation routière acquis de la province? S’interroge un acteur politique

La question de la destination et du nombre des engins récemment acquis par la province du Haut-Uele revient dans les couloirs politiques en province. En l’occurrence d’une correspondance de demande d’information du 26 janvier dernier , adressée au gouverneur de province par Maître Timothé Kamanga du parti politique
Engagement pour la Citoyennété et le Développement
« ECIDé » en sigle dont le coq de l’est s’est procuré une copie.

Dans ce document referencé N°Réf. 02/ECIDé-HU/SEP/2021 Isiro le 26/01/2021 sans réponse du destinataire , l’expéditeur demande l’information sur le nombre, la situation juridique et la destination du lot des engins de réhabilitation routière récemment acquis par la Province.

                                                                                                                                    "Par la présente, l’honneur m’échoit, sur pied de l’article 8 alinéa 1 de la loi N°07/008 DU 04 DECEMBRE 2007 portant Statut de l’opposition  politique en République Démocratique du Congo, de vous approcher au nom du parti ECIDé, membre de l’opposition politique en province du Haut-Uele, aux fins d’avoir des informations exactes et détaillées  sur le nombre, la situation juridique et la destination du lot des engins de réhabilitation routière que votre gouvernement venait récemment d’acquérir au nom et pour le compte de la Province", a écrit le représentant de Fayulu en province du Haut-Uele.

A Timothé Kamanga de piursuivre: « Cette démarche républicaine, permettra à l’opposition politique de votre entité de s’écarter des rumeurs qui semblent confirmer que ces engins seraient achetés pour des fins privées, octroyés à des entreprises privées dont les animateurs seraient vos proches parents et que la destination d’un grand lot de ces engins serait affectée dans des périmètres miniers de vos frères disséminés dans la province . Il en résulte de ma démarche auprès de certains élus provinciaux, de confirmer que même l’Assemblée provinciale n’est pas mise en information encore moins en contribution attributaire des données exactes sur la propriété, le nombre et la destination de ces engins ».

Du côté du gouverneur de province, aucun écho n’est sorti quant à cette lettre de demande d’information. Pour un cadre politique, proche du gouverneur de province ayant requis l’anonymat, pense que le monsieur expéditeur de ladite correspondance l’a fait pour avoir une santé politique. « C’est un opposant alimentaire, un aigris, un polichinel de l’oubliette, il doit s’informer de ce qui se passe dans le Haut-Uélé « .

Pendant ce temps, un analyste a regretté qu’aujourd’hui pour le dossier des engins de la province , l’Ecidé Haut-Uélé reconnait Félix Tshisekedi comme président de la république en dépit de la campagne dite de la vérité des urnes. Selon lui, en réservant copie au président de la république, l’ECIDé Haut-Uélé a reconnu l’échec de Fayulu face à FATSHI aux élections de 2018.  » si c’est vrai que la lettre est arrivé à Kinshasa, je suggère au secrétaire général du parti de Fayulu de relever de ses fonctions de l’interferderal du Haut-Uele
Me Timothée KAMANGA BOFENDJA
pour désobéissance à la ligne de conduite du parti »

Rappelon qu’en decembre dernier , le Vice-gouverneur, Christian Pitanga avait reçu à Boh, un lot d’engins constitué de dix camions bennes, une niveleuse, lesquels camions ont transporté des lampadaires pour l’éclairage public à Isiro, les matériaux de finissage des travaux de la résidence officielle des Gouverneurs de Province, le Gouvernorat ainsi que la salle des plénières de l’Assemblée provinciale, des meubles pour équipement des bureaux.

Rédaction

4 réflexions sur “Haut-Uele :Où sont les engins de réhabilitation routière acquis de la province? S’interroge un acteur politique”

  1. Ping : you could try these out

  2. Ping : superkaya88

  3. Ping : pk789

  4. Ping : link

Les commentaires sont fermés.