Haut-Uele: Le collectif des médecins sollicite l’implication du chef de l’État dans le programme d’alignement de leur prime

Le collectif provincial des médecins non primés du Haut-Uele hausse le ton pour réclamer l’alignement de 41 médecins aux deux premiers trimestres de l’année en cour

Ce mercredi 8 juillet ,ces médecins ont déposé leur mémorandum au gouverneur de province Christophe Baseane Nangaa.

Dans ce mémorandum lu par le docteur Luc Simon Zekingbanda, le coordonnateur provincial de ce collectif, les médecins dénoncent l’irrégularité dans le processus qui conduit à la paie de leur prime

 »Nous apprenons des sources sûre de la direction de paie du ministre de budjet que ce dossier souffrirait de défaut d’instruction claire du vice-premier ministre et ministre de budjet afin que le processus qui conduit à la paie de prime de risque soit déclenché »,déclarent-ils dans leur mémorandum.

Ces derniers sollicitent l’implication du chef de l’État congolais, Felix Antoine Tshilombo Tshisekedi de donner des instructions claires pour le déclenchement du processus de paie de tous les médecins programmés pour les trois premiers trimestres de l’année 2020

Rappelons que depuis le mois de février 2019 sur instructions du chef de l’État congolais Felix Antoine Tshilombo Tshisekedi , environs 8000 médecins qui devraient bénéficier du prime de risque et salaire auprès de l’État congolais étaient alignés pour toute la république parmis lesquels 41médecins de la province du Haut-uélé

Lecoqdelest.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.