Haut-uele: En homme d’État, icône politique, Feu LOLA mérite être inhumé à ISIRO, sollicite la socico

Dans une correspondance du 12 décembre 2020, adressée aux membres de la famille biologique de feu sénateur Lola Kisanga Jean-Pierre, dont une copie est parvenue à lecoqdelest.com, la coordination provinciale de cette structure citoyenne axe sa motivation sur les raisons suivantes:

  1. Le feu sénateur Lola Kisanga Jean-Pierre est décédé en exercice de sa fonction constitutionnelle de sénateur de l’actuelle législature et en outre, président de la commission des Entités Territoriales Décentralisées;
  2. Il est le tout premier Gouverneur élu de la province du Haut-uele démembrée et enfin;
  3. Il fut un homme d’Etat de renommé national qu’international dans la politique générale de la République Démocratique du Congo et est décédé comme une coïncidence heureuse, le mardi 01 décembre 2020, le jour de la commémoration du 56ème anniversaire de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anoarite Nengapeta.

Il sied de sigbaler qu’une autre correspondance a été adressée la même date par cette même structure au chef de la chefferie Mayogo-Mabozo, sollicitant le terrain vide se trouvant aux côtés de l’antenne de l’entreprise de communication Airtel au Rond Point Patrice Emery Lumumba appartenant à la chefferie Mayogo-Mabozo enfin d’ériger le sépulcre de l’illustre disparu.

Les membres de la famille LOLA séjourne à Kinshasa, des programmes officiels ne sont mas encore connus, la famille selon l’un des membres avait indiqué LOLA Kisanga sera inhumé à Watsa, territoire portant le même nom au Nord-est d’Isiro à environs 300 km. Pour la famille, c’est, ce territoire qu’a vu naître et grandir le défunt mais aussi ses parents y reposent à jamais.

A ce stade, aucune communication officielle sur le lieu et date de l’inhumation.

Léon Mangbulu/lecoqdelest.com

1 réflexion sur “Haut-uele: En homme d’État, icône politique, Feu LOLA mérite être inhumé à ISIRO, sollicite la socico”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.