Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-Uele/deuxième nuit du journaliste Eric à la prison: OLPA désapprouve la procédure cavalière de la justice

Cette positition de l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est contenue dans sa note d’information du 24 mars 2020.

OLPA dit être surpris par la détention d’Eric Mukotsi Kasereka, directeur à la radio Canal Uele FM, station communautaire émettant à Watsa par le parquet près le Tribunal de paix de Watsa l’accusant d’incitation à la haine tribale et d’imputations dommageables à l’endroit de la communauté Hema dans le dossier qui l’oppose aux deux victimes blessées par machette à la localité de Giro(chefferie de mariminza ) en février dernier.

Sans se prononcer sur le fond de cette affaire, OLPA désapprouve la procédure cavalière ayant conduit à l’interpellation et à la détention du journaliste. Il s’agit manifestement d’une atteinte grave au droit d’informer et d’être informé garanti par la loi congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

En conséquence, OLPA exhorte les autorités judiciaires de Watsa à libérer immédiatement et sans conditions le journaliste.

OLPA, une organisation non gouvernementale basée à Kinshasa en République démocratique du Congo, et qui travaille depuis 15 ans pour défendre les journalistes et les Médias dans le cadre de leur travail d’informer la population sur des questions diverses.

L’organisation s’emploie également à promouvoir la liberté de presse sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC).

Dieu Merci THUAMBE

8 réflexions sur “Haut-Uele/deuxième nuit du journaliste Eric à la prison: OLPA désapprouve la procédure cavalière de la justice”

  1. Ping : 77bet Casino

  2. Ping : อุปกรณ์ไอที

  3. Ping : University of Diyala Science

  4. Ping : lsm99.day

  5. Ping : แทงบอล Lsm99

  6. Ping : find out this here

  7. Ping : hpl laminate decorative

  8. Ping : therapist nj

Les commentaires sont fermés.