Haut-uélé/entérinement Ronsard Malonda:Les opposants exigent un sursis dans le processus de choix

Dans un communiqué conjoint du 06 juillet 2020, des plateformes politiques de l’opposition dans la province du Haut-Uele, exigent le retrait de l’entérinement frauduleux de Ronsard Malonda à la tête de la Céni.

C’est à l’issue d’une tripartite entre l’Ecidé de Martin Fayulu, l’ensemble pour la République de Moise Katumbi et le MLC de Jean pierre Bemba que ces formations politiques ont rendu public leur communiqué de presse , lundi 06 juillet 2020 devant le siège de l’Ecidé du Haut-uélé à Isiro.

Pour cette coalition politique de l’opposition, ce passage par la force du FCC viole intentionnellement les dispositions de l’article 211 de la constitution du 18 février 2006 tel que modifié et complété à ce jour par l’article 10 de la loi organique du numéro 13/012 du 19 avril 2013 modifiant et complétant la loi organique 10/013 du 8 juillet 2010 portant organisation e fonctionnement de la commission Électorale Nationale Indépendante.

Lamuka haut-Uele demande à la population de rester prête pour attendre le mot d’ordre du président élu (Martin Fayulu) pour des manifestations pacifiques sur terrain afin d’obtenir leur destin commun , vivre dans une véritable démocratie fondée sur les élections libres ,transparentes , crédibles et apaisées.

Pour rappel , l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI fait ce dernier temps un sujet des plusieurs contestations religieuses et politiques

Caleb Bodio/lecoqdelest.com

2 réflexions sur “Haut-uélé/entérinement Ronsard Malonda:Les opposants exigent un sursis dans le processus de choix”

  1. In animal reproduction studies, no adverse developmental effects were observed with oral administration of tadalafil to pregnant rats or mice during organogenesis at exposures up to 11 times the maximum recommended human dose MRHD of 20 mg day see Data coupons for cialis 20 mg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.