Watsa: un moratoire de deux semaines accordé aux occupants illégaux de quitter zone B de Kibali

L’annonce est faite lundi 19 avril 2021 par la commission provinciale conduite par le ministre provincial des mines.

Dans cette déclaration, Ismaël Ebunze Magadi, ministre provincial des mines annonce deux semaines de moratoire pour que les occupants illégaux quittent la zone d’exclusion de Kibali B, au village Bandayi.

 » La délégation du gouvernement provincial qui séjourne à Watsa, sur instruction de la haute hiérarchie, accorde à dater de ce 19 avril 2021, un moratoire de deux semaine à la population qui habite illégalement la zone d’exclusion d’exclusion B de Kibali à Bandayi. Ainsi, les habitants concernés par ces occupations illégales et constructions anarchiques dans la zone citée sont obligés de libérer avant la date limite cette propriété de Kibali », a écrit Ismaël EBUNZE.

Rappelons qu’une forte délégation provinciale a séjourné pendant plus d’un mois enfin de traiter le dossier de l’occupation illégales et constructions anarchiques dans la zone B de Kibali.

Un espace pour accueillir ces occupants a été aménagé dans le village kilimalande dont la cérémonie de remise avait eu lieu la semaine dernière.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.