Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Watsa/Élections de 2023 : Après l’obtention de sa carte d’électeur , le sénateur Jean-Pierre BATUMOKO Interpelle la CENI d’ajouter 30 jours supplémentaires pour faciliter l’enrôlement à tout le monde

C’était sous une ambiance conviviale et chaleureuse que Jean-Pierre BATUMOKO , le sénateur de la République élu de la circonscription électorale du territoire de Watsa a accompli son devoir civique ce mardi 29 Mars 2023 au territoire Précité , dans la province du Haut-Uélé .

Accompagné de ses frères et sœurs, membres de son parti politique Front des sociaux Démocrates pour le Développement, FSDD en sigle et plusieurs personnes , le cortège de l’honorable Jean-Pierre BATUMOKO , vibrant au rythme de fanfare et des chants au rythme folklorique et traditionnel a quitté son domicile , en passant par le rond-point Cinquantenaire pour chuter à l’Institut Kondroza , lieu auquel ce fils du terroir de Watsa a obtenu sa nouvelle carte d’électeur.

Après avoir rempli son devoir civique qui le rend désormais éligible pour les élections de 2023 qui pointe à l’horizon , Jean-Pierre BATUMOKO , Le sénateur du Peuple a convié ses frères et sœurs de Watsa d’emboîter le pas afin de disposer cette nouvelle carte d’électeur.

Face aux difficultés qui s’observent dans les centres d’identification et Enrôlement d’électeur caractérisées par le lenteur de l’opération , mais aussi les caprices des machines , Le Sénateur Jean-Pierre BATUMOKO interpelle la CENI d’ajouter un délai de 30 jours afin de permettre à la population de sa circonscription électorale de remplir ce devoir

 » Présentement je suis au bureau de la CENI pour obtenir ma carte d’électeur parceque je suis citoyen congolais, et vous le savez très bien que d’ici décembre nous irons aux élections , je suis venu tout simplement exécuter ce devoir civique , et je suis très content de voir beaucoup des gens sont venus faire la même chose, nous passons que ça se passe bien pour le score qu’on est entrain d’atteindre par rapport au nombre d’enrôlés attendus .
J’ai obtenu ma carte mais les gens continuent toujours d’attendre , c’est ce qui nous pousse à dire que le match N’est pas encore fini  » a précisé l’honorable Jean-Pierre BATUMOKO

Avant de renchérir :

 » C’est vrai que la CENI avait décidé qu’on ajoute 15 jours mais nous passons que c’est insuffisant parcequ’il faudra que tout cas gens se fassent enrôlés , c’est leur droit et dévoir de la CENI de les faire enrôler , c’est pourquoi nous lançons partir de Watsa ce cris à la CENI d’ajouter encore 30 jours , ça sera tout simplement rendre justice aux fils et filles de Watsa , parceque même à Kinshasa d’où je viens les bureaux ne sont pas encore fermés depuis décembre jusqu’à ce jour. Nous pensons que pour les députés nationaux nous pouvons atteindre 4 sièges et 8 sièges pour les Provinciaux  » .

Rappelons que plusieurs centres d’identification et d’enrôlement de Watsa ne fonctionnent pas bien ces derniers jours malgré le délai de 15 jours accordés par la CENI . Les opérateurs des machines retrouvés dans des différents centres de Durba et Watsa justifient la cause de ce retard aux stocks des cartes qui sont presque épuisés à l’antenne territoriale ,mais aussi Provincial de la CENI, une situation qui risque de peser négativement sur le quota de Watsa si les mesures préventives ne sont pas prises

Redaction

5 réflexions sur “Watsa/Élections de 2023 : Après l’obtention de sa carte d’électeur , le sénateur Jean-Pierre BATUMOKO Interpelle la CENI d’ajouter 30 jours supplémentaires pour faciliter l’enrôlement à tout le monde”

  1. Ping : Marina bay เว็บพนัน

  2. Ping : full body silicone dolls for sale cheap

  3. Ping : การคืนยอดเสียพนันออนไลน์

  4. Ping : disana wollen deken

  5. Ping : สล็อต 777

Les commentaires sont fermés.