Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Watsa/Éducation :2 juillet 2020 sans proclamation des résultats, les élèves expriment leur désolation

Des élèves rencontrés ce jeudi 2 juillet 2020 sur les artères de Durba ont exprimés leur désolation à ce jour suite à la non proclamation solennelle de la fin d’année scolaire causée par la covid- 19.

A cause de la déclaration de l’État d’urgence par le chef de l’État Felix Antoine Tshilombo Tshisekedi suite à la pandémie de la covid-19, l’année scolaire 2019-2020 n’a pas pu s’achever à ce jour.

Ces élèves demandent au gouvernement congolais de rembourser les frais scolaires en cas d’une probable déclaration de l’année blanche:
 »Nous sommes déçus, à cette heure on devrait déjà avoir nos résultats et montés à des classes supérieures, mais à cause de la corona virus et du confinement nous n’avons pas pu continuer avec les leçons. Nos parents souffrent pour payer la collation, nous demandons au gouvernement congolais de rembourser nos frais scolaires en cas d’éventuelle déclaration de l’année blanche » déclarent Royal Mafuta et Floribert Luakalowayi, élèves de 7 ème et 8 ème année du complexe scolaire Les hirondelles.

Ester ADULI, une des élèves finalistes a exprimé sa désolation et ne crois pas à une reprise effective des cours pour cette année scolaire d’autant plus que le calendrier scolaire est vers sa fin et que les dates prévues pour les Examens d’État sont largement dépassées.

Certains parents rencontrés ont à leur tour exprimé leur inquiétude pour la cette année inachevée

 » je suis inquiet et désolé de la prorogation de l’État d’urgence depuis le mois de mars jusqu’à ce jour, j’avais déjà payé la totalité des frais scolaires à mes enfants , que ferai- je ? Pour moi la fin d’une année scolaire c’est le synonyme de la réussite de mon enfant  » réagit Emmanuel Sadiki

Certains enseignants contactés pensent qu’il sera difficile de continuer cette année scolaire car les élèves ont presque oublié toutes les matières enseignées et que même les parents auront du mal à assurer la collation de leurs enfants compte tenu de la conjoncture du confinement.

D’autres inquiétudes s’aperçoivent sur les élèves filles à cette période de confinement, plusieurs grossesses sont observées suite au mauvais encadrement de ces dernières à la famille.

Pendant ce temps, le ministre national de l’EPST a devant l’Assemblée Nationale à Kinshasa déclaré qu’aucune année blanche n’est à l’ordre du jour, il a également parlé de la révision du calendrier scolaire pour faciliter à chaque élève de reprendre les cours.

Caleb Bodio/ lecoqdelest.com

6 réflexions sur “Watsa/Éducation :2 juillet 2020 sans proclamation des résultats, les élèves expriment leur désolation”

  1. Ping : pilsakmens

  2. Ping : buy MDMA online

  3. Ping : Library

  4. Ping : study music

  5. Ping : buy mushroom chocolate bars

  6. Ping : เว็บตรงบาคาร่า

Les commentaires sont fermés.