Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

RDC/mines/Sokimo :Kibali qualifie des fallacieusesles poursuites judiciaires contre elle

Dans un communiqué de presse du lundi 19 Avril , la société Kibali gold mine qui est Sommé par le tribunal de commerce de Kinshasa-Gombe de payer une somme équivalente à 1.113.800.000 dollars américains rejette en bloc cette poursuite judiciaire.

A en croire ce communiqué de presse , la société Kibali gold mine seulement rejette les poursuites judiciaires actuelles en les qualifiant des fallacieuses et sans substance

 »Kibali goldmines S A (kibali ) a déclaré aujourd’hui avoir appris que SOKIMO S A tenterait pour la deuxième fois d’extorquer certains avantages à la société en déposant une nouvelle plainte auprès du Tribunal de commerce de Kinshasa.
Kibali a déclaré que SOKIMO avait retiré la première plainte de ce genre après qu’il ait été démonté qu’elle était sans fondement . Kibali rejette également les poursuites judiciaires actuelles parcequ’il sont également fallacieuses et sans substance , et demanderait son rejet comme elle l’avait fait avec la plainte précédente  » signale ce communiqué .

Avant de poursuivre

 »kibali a opéré au cours de 12 dernières années dans le cadre d’un accord de joint-venture avec un mécanisme clair de résolution des conflits qui , dans ce cas été ignoré par SOKIMO  » a déclaré la société

Pour rappel , le Tribunal de Commerce de Kinshasa/ Gombe venait d’autoriser, à travers l’ordonnance n° 0281/2021 datée du samedi 17 avril 2021, la saisie conservatoire des créances sur les avoirs appartenant à la société minière Kibali Gold Mines SARL logés dans les livres de la Raw Bank SA, Equity Bank, BCDC SA, ECOBANK SA, la BGFIBANK SA, la SOFIBANK SA, la Banque Centrale du Congo, la CADECO, TMB SA et Afriland First Bank, pour sûreté et garantie de paiement de sa créance évaluée à 1.113.800.000 $ US ( dollars américains un milliard cent treize million huit cent mille) à la Société Minière de Kilo Moto (Sokimo).
La saisie de ces différents comptes de l’entreprise Kibali Gold Mines SARL fait suite à la requête introduite par la SOKIMO au Tribunal de Commerce de Kinshasa/Gombe, le 15 avril 2021.

Caleb BODIO/ lecoqdelest.com

8 réflexions sur “RDC/mines/Sokimo :Kibali qualifie des fallacieusesles poursuites judiciaires contre elle”

  1. Ping : นำเข้าสินค้าจากจีน

  2. Ping : ks quik

  3. Ping : ข่าวกีฬา

  4. Ping : ทรัสเบท

  5. Ping : dating site

  6. Ping : smooth piano jazz

  7. Ping : วิเคราะห์บอลวันนี้

  8. Ping : führerschein kaufen klasse b

Les commentaires sont fermés.