Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Mambasa : la CODEPEF alerte sur les conditions sanitaires déplorables des déplacés

Les déplacés des attaques récentes des éléments présumés ADF sont dans les conditions sanitaires les plus difficiles.

C’est le répondant de cette structure de défense des droits humains qui l’a dit au cours d’une interview exclusive qu’il a accordé à lecoqdelest.com, samedi 22 mai 2021.

Maitre Laurent Kyeya indique que plusieurs déplacés ayant fuient les dernières attaques des présumés rebels ougandais de l’ADF Nalu dans le groupement Bagnole, chefferie de Babila Babombi en territoire de Mambasa ont un accès difficile aux soins de santé.

« Nous nous inquiétons cependant du silence radio des autorités face à la vie pénible que les déplacés malades traversent à Lwemba en général et plus particulièrement ceux qui se trouvent internés au Centre de Santé de Lwemba ,obligés de passer la journée comme la nuit dans le couloir et à même le sol. Nous demandons que ces déplacés malades soient assistés le plutôt possible afin des âmes de plus ne puissent diminuer l’effectif de la population de l’Ituri », a-t-il ajouté.

Cette structure plaide également pour une assistance humanitaire aux déplacés qui sont logés dans les familles d’acceuil sur place à Lwemba ,car si rien n’est fait, un catastrophe humanitaire menace la zone en proie à l’activisme des ADF.

En rappel, c’est depuis début mai 2021 que les ADF ont à plusieurs fois attaqués les villages Lukaya, Makumo, Ngaka et environs provoquant un déplacement massif de la population vers les régions plus aumoins sécurisées.

Nicaise NGUMBI depuis Mambasa.

4 réflexions sur “Mambasa : la CODEPEF alerte sur les conditions sanitaires déplorables des déplacés”

  1. Ping : รับทำเว็บไซต์ WordPress

  2. Ping : bonanza178

  3. Ping : 5 เกมฮิต ติดอันดับ ค่าย EvoPlay games

  4. Ping : relax music

Les commentaires sont fermés.