Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Mahagi : Clin d’oeil sur certaines personnalités avec des parcours inspirant et qui continuent de mettre leur savoir au bénéfice de la population.

Mahagi, est un territoire situé dans la province de l’Ituri à l’Est de la République Démocratique du Congo qui dispose de personnalités de taille. Ces personnalités ont marqué leurs histoires dans les annales de ce pays. Les uns ont servis et où servent ce pays dans des ministères pendant que d’autres ont occupés et où occupent des hautes fonctions politiques.

Il s’agit notamment de l’honorable Samy Adubang’o Awoto, l’honorable Berocan Keraure Nono, l’honorable Pierrot Uweka Ukaba, l’honorable Upira Sunguma Kagimbi Dieudonné, l’honorable Pacifique Keta Upar, l’honorable Upio Kakura Wapol, l’honorable Chrisante Ucircan Bule, pour ne citer que celles-là.

Ces personnalités disposent de quelques réalisations et d’une crédibilité au vu de leurs engagements multiformes pour le bien de la population.

Quelles réalisations et quel engagement ?
Clin d’oeil sur leurs passés.

Samy Adubang’o Awoto, trois fois vice-ministre en République Démocratique du Congo, au départ peu connu, est un jeune disposant d’un parcours élogieux. D’abord vice-ministre des transports et voies de communication puis vice-ministre aux affaires etrangères et actuellement vice-ministre à la défense, et anciens combattants. Ce fils du territoire de Mahagi a su s’imposer dans la scène politique Congolaise par ses actions palpables et la confiance placée en lui par ses hôtes.

Mais pour quelles realisations ?

Dans son actif, il est important de noter la construction des édifices publiques notamment écoles, Églises, latrines mais également son engagement à doter le territoire de Mahagi d’un stade au standard moderne, un projet qui attire de l’attention sur lui. Aussi dans son actif, on note l’encadrement de la jeunesse.

Sa popularité ou son acceptation dans le chef de la population du territoire de Mahagi n’est pas unanime. D’autres remettent en question son leadership. Il est passé de meilleur élu du territoire à 2018 au troisième a 2023 d’après les chiffres provisoires rendus public par la CENI dernièrement.

Nono Berocan Keraure , très calme mais aussi discret, ce dernier a été dans un poste clé en République Démocratique du Congo, Rapporteur de l’Assemblée Nationale.

Dans sa mission parlementaire, il n’a pas encore fait lumière sur les lois initiées mais tous portent à croire que ce dernier accompagne bien les autres parlementaires.

Dans l’actif de celui-ci, l’on note la construction de quelques édifices publiques sous ses initiatives personnelles notamment des ponts ça et là dans le territoire de Mahagi, la construction des salles de classes, equipement de certaines structures sanitaires, étant donné que son parcours scientifique a tourné vers la médecine. A ce la s’ajoute l’implantation des lampadaires dans certains centres de négoce de Mahagi, la liste est bien loin d’être achevée.

Grace à sa stratégie de pénétration  » Cash « , l’honorable Nono Berocan Keraure a gagné la confiance de son électorat. A la législature passée, ce fils de Mahagi a brillé par ses actions palpables copiées par plusieurs autres politiciens.

Pierrot Uweka Ukaba , député de 2006 à 2018, une fois ministre national et sénateur, celui-ci est un stratège avec une expérience politique remarquable. Pour plus d’un, son adhésion et sa participation dans un parti à connotation Iturienne, est un sens fort d’engagement visant à redorer l’image de l’Ituri sur la scène politique national.

Auteur de quelques projets a impact visiblement durable, Pierrot Uweka met toujours son expérience politique au bénéfice de la population du territoire de Mahagi quelque soit les fruits qu’il récolte.

Dans son actif, l’implication dans l’engagement des jeunes dans des postes clés, la construction des édifices publiques notamment les ponts, passerelles, construction des écoles, eglises, structures sanitaires, construction des sources d’eau potable, assistance en vivres et non vivres aux vulnérables.

Il y a peu, ce fils du territoire de Mahagi a doté la population d’une radio communautaire implantée à Nyalebbe dans la chefferie des Ang’hal.

Pour la deuxième fois, il vient de rater les législatives nationales mais son influence politique reste une réalité incontournable.

Avec son slogan  » Mieux vaut m’apprendre à pêcher pour que demain je n’aie pas faim  », Cet élu des élus s’est impliqué personnellement dans l’engagement des Jeunes dans les différents services Etatiques et Para-etatiques dont plus au moins trente personnes à l’ Office Congolais de Contrôle, Seize à la Société Nationale d’Assurance, une Vingtaine à la Direction Générale des Migrations et tant d’autres à l’environnement, agriculture, pêche et élevage, enseignement, etc.

Sa capacité à la maîtrise des chambres politiques, remonte vite après le leader Autsai Asenga Médard.

Upira Sunguma , une fois ministre et député national, ce fils du territoire reste tant soit peu parmi ceux qui ont marqué l’histoire en occupant une fonction officielle.

Son passé est éloquent en territoire de Mahagi, l’on note dans son actif.

Sa popularité est insignifiante, il est perdant deux fois successivement aux législatives nationales.

Pacifique Ketha Upar, vice puis gouverneur interimaire de la province de l’ituri, député provincial et entrepreneur.

Toujours présent dans des lobbies, Ketha Upar apporte une note spéciale dans la politique.

Il est à la base de la création de plusieurs initiative privées dans le territoire de Mahagi et en Ituri grace à son management entrepreneurial. A Mahagi, il est patron de l’hôtel Pacifique, Initiateur de la prochaine usine café-pacifique et promoteur de la Radio Communautaire Pacifique.

Ucircan Bule Ibrahim Chrisante , député provincial, ministre provincial des Infrastructures et travaux publics, ministre près le gouverneur, et gouverneur interimaire;
cet homme doté d’une intelligence particulière se veut partisan de l’orthodoxie dans la gestion des affaires publiques.

Son dévouement à apporter des projets d’ordre communautaire reste sans équivoque. L’on note également la construction de quelques édifices publiques et l’encadrement de la Jeunesse.

L’honorable Bule Chrisante est bien consommé par la population malgré son absence parmi les élus du Territoire de Mahagi à tous les niveaux.

Upio Kakura wapol, honorable député national de la première législature, ministre des droits humains, initiateur d’une lois ayant trait à l’aviation à l’assemblée nationale, numéro un de la Sokimo en Ituri, professeur d’université, lui qui a occupé des hautes fonctions, qui a dessiné un passé fructueux pour ses frères et soeurs mais également son présent constitue une force pour la population de Mahagi.

Cet homme politique, candidat à la députation nationale en 2011, 2018 et 2023; reste et demeure une personnalité incontournable pour un avenir radieux du territoire de mahagi. Il est juste, sympathique mais également charismatique. La population de Mahagi en particulier et de l’ituri en général reconnais encore sa bienveillance dans la gestion de la chose publique.

Outre ces personnalités ci-haut évoquées, le territoire de Mahagi compte bien d’autres qui, travaillent pour le bien-être de la population.

La rédaction