ITURI:Un ratissage de tous les miliciens reste l’unique espoir de la sec(UNADI)

L’Union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri, UNADI en sigle, a déclaré ce vendredi 16 avril que les groupes armés opérant en ITURI méritent un anéantissement.

Ce message fait suite à la tuerie de plus de 23 personnes en l’espace de 3 jours en territoire de DJUGU, chefferie de MAHEMA BAGURU, dans le centre de négoce de FATAKI.

Selon cette structure citoyenne, considérer les miliciens de différents groupes armés comme les frères des ituiens, atténue la pression qu’ils devraient subir pour qu’ils soient mis hors d’état de nuire.

 » Kinshasa doit cesser de considérer les miliciens comme des frères en ITURI. La force armée doit les traquer jusqu’à leur dernier retranchement pour qu’on en finisse une fois », a dit AYENDU BIN EKWALE, le coordonnateur de l’UNADI.

Notez que la province de l’ITURI compte à présent 4 groupe armés dont CODECO, FPIC TCHINI YA KILIMA, ADF, FRPI et tous, ont enregistré des massacres de la paisible population.

PAPY KILONGO depuis Bunia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.