Ituri: au moins 25 maisons incendiées par les miliciens FPIC à Kabarole dans le territoire d’Irumu

Le fait s’est déroulé après que les FARDC aient repoussés les FPIC la soirée du mercredi 27 octobre au village Nderembi dans le groupement Kabarole. Ces éléments de la milice FPIC ont encore attaqués tôt le matin de ce jeudi 28 octobre 2021 deux autres villages du même groupement dans le territoire d’Irumu.

Il s’agit du village Bambiya-Tsitsa et Rujumba qui ont été la cible des ces ennemis de la paix.

Lors de cette attaque, plus de 25maisons ont été incendiées par ces rebelles et des bêtes dont des chèvres et poules emportées.

La société civile locale qui a livré la nouvelle à notre confrère Jonson vawere, plaide pour le déclenchement des opérations militaires pour en finir complètement avec ces miliciens.

« Nous demandons qu’il y ait une opération des grandes envergures pour mettre définitivement fin à ces miliciens » plaide Isaac NYAKULINDA KISEMBO, coordonnateur de la société civile en chefferie des Bahema d’Irumu.

Signalons que ces deux attaques dans moins de 24 heures, interviennent pendant que l’administrateur du territoire est attendu dans cette zone pour la campagne de paix.

Jonas Fafa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.