Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Ituri/ Agression du Curé de Fataki: Le Diocèse de Bunia donne avec condamnation les circonstances

Photo d’archives

Il est monté au créneau après l’attaque à la machette de l’abbé Guy-Robert MANDRO par des hommes aux identés non autrement élucidées. Le Diocèse de Bunia a condamné cette agression dans un communiqué officiel signé Curie Diocésaine le lundi 09 mars 2019, jour-même du forfait.

D’après le texte, le Curé de la Paroisse voulait avoir le coeur net sur la psychose qui gagnait la population de Fataki. En toile de fond, une probable attaque de la localité par la milice CODECO.

L’infortuné est tombé sur des agresseurs à la hauteur de Kondoni. Il s’y rendait après la messe matinale quand deux groupes d’assaillants l’ont traqué, selon le communiqué.

« (…)L’Abbé a été agressé par un premier groupe d’assaillants venus à sa rencontre, armés de machettes, puis rejoints par un autre groupe avec les armes à feu », décrit le communiqué.

La suite est effroyable. C’est blessures à la tête, au bras et au dos du côté gauche et fractures aux doigts dont certains ont été coupés, que le malheureux s’en sort. Le pasteur de Fataki a dû se sauver en courant, blessures au corps et sous crépitement de balles tirés en l’air, ajoute le document.

La victime elle-même précise qu’elle a eu la vie sauve grâce à un jeune homme qui l’a rejoint et conduit en moto à l’Hôpital de Référence de Fataki d’abord. Il a, par la suite été acheminé à Bule.

De Bule, un hélicoptère l’a évacué à HGR Bunia, où il suit les soins, informe le texte.
Le texte se conclut sur un ton ferme:  » La Curie condamne fermement cette attaque contre la personne de l’abbé Guy-Robert MANDRO, Curé de la Paroisse Coeur Immaculée de Fataki et demande aux Autorités compétentes de diligenter une rapidement une enquête pour que les coupables de ce forfait soient retrouvés et punis selon la loi; elle plaide aussi pour la sécurisation urgente de Fataki et sa population ».

En rappel, ils étaient deux, avec le Secrétaire de l’hôpital de Fataki, blessé au bras, à subir le coup de cette attaque. Aux dernières nouvelles, la MONUSCO est déployée à la Paroisse pour en assurer la sécurité.

Jean-Claude Ubegiu

4 réflexions sur “Ituri/ Agression du Curé de Fataki: Le Diocèse de Bunia donne avec condamnation les circonstances”

  1. Ping : ติดเน็ต ais

  2. Ping : สูตรหวย 3 ตัวบน

  3. Ping : เว็บตรง แทงบอล Lsm99

  4. Ping : cabo condos for sale

Les commentaires sont fermés.