Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Isiro/criminalité : Ouverture d’une audience publique par le tribunal militaire, Garnison de Haut-uélé-Tsopo

Ouverture ce mercredi 8 février d’une audience publique par l’auditorat militaire Garnison de Haut-uélé-Tsopo sur 9 présumés criminels qui sèment terreurs et désolation au seins de la population de l’ensemble de la province du Haut Uele.

Selon la lecture faite par premier président de cette cour militaire, ces présumés sont tous poursuivis pour les mêmes causes « participation aux mouvements insurrectionnels, détentions des munitions de guerres, meurtres, assassinats et détournements de fonds des sociétés des renommées de la province venues de l’ étranger.

A l’en croire, parmis ces présumés criminels mixtes (Civilo-militaire) deux officiers supérieurs parmis ces 6 militaires, ont comparus devant la barre vue « le retard du début du procès lié aux quelques difficultés techniques » qui n’ avait pas permis au tribunal d’achever les audiences, selon la demande du ministère Public opté par le patron de la cour.

Une ambiance tant attendu par la population Ismanienne plus où plus 1.000 personnes ont répondues présentes à l’appel de la cour militaire au stade principal de Kinkole.

Signalons que les audiences se poursuivent ce Jeudi 09 Février 2023 toujours au stade de Kinkole.

Jonas Fafa, lecoqdelest.com