Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-Uele:un élu dénonce une gestion par terreur du Personnel de l’assemblée provinciale

Le député provincial du Haut-Uele, Ndombe Nesele Zudenye Vincent dénonce la gestion du président du bureau de l’assemblée provinciale dans une révélation accablante largement partagée sur Réseaux sociaux mardi 20 avril 2021.

Dans son fichier word intitulé « incompétence », l’on peut lire plusieurs griefs qu’il reproche au bureau de l’assemblée Provinciale.

Installé président du bureau d’âge ,puis déchu quelques heures après, Ndombe Nesele Zudenye Vincent réagi par sourire.

 » C’est avec un sourire que j’ai écouté le procès-verbal de ma destitution en tant que Président du Bureau d’âge de l’Assemblée provinciale du Haut-Uele par le Directeur de l’Administration de l’Assemblée ».

Pour lui, 15 jours se sont écoulés depuis que les pétitionnaires avaient déposé leur lettre de retrait de confiance contre le Président et le Rapporteur de l’Assemblée provinciale.

Dans les 48 H qui suivent le dépôt de la lettre, l’Administrateur devait répondre aux pétitionnaires, ce qui n’a pas était fait. Il dit qu’à l’issue d’une rencontre, l’administration de l’assemblée reconait avoir eu peur de sa révocation.

« Une semaine après, les pétitionnaires ont rencontré l’Administrateur pour savoir pourquoi il n’avait pas répondu à leur lettre.L’Administrateur a dit qu’il n’était pas matriculé et dit qu’il avait peur de perdre son poste car il a été nommé par le Président de l’Assemblée provinciale » dit-il.

Cette action, pour cet élu est qualifiée d’une terreur dans la gestion des Ressources Humaines de l’Assemblée Provinciale.

« Voilà l’illustration de la terreur que vivent les fonctionnaires de l’Assemblée provinciale. Les fonctionnaires n’ont pas la sécurité d’emploi. Ils dépendent du bon vouloir et des humeurs du Président » a-t-il conclu.

Rappelons qu’une frange de député avait déposé une lettre de retrait de confiance au président de l’Assemblée provinciale et son rapporteur. Jusqu’à présent , aucune plénière d’analyse de cette motion n’a été convoquée. Quatorze députés avaient signé une déclaration de soutien au président du bureau actuel , Afaounde Sumbu au perchoir.

Rédaction

3 réflexions sur “Haut-Uele:un élu dénonce une gestion par terreur du Personnel de l’assemblée provinciale”

  1. Ping : สล็อตออนไลน์

  2. Ping : relaxing

  3. Ping : ทางเข้า LSM99

Les commentaires sont fermés.