Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-uélé:Timothée Kamanga, qualifié de non-originaire, porte plainte pour incitation à la haine tribale contre Prosper Motugbu en justice

Maître Timothée Kamanga,le secrétaire exécutif provincial de l’Ecidé dans le Haut-uélé porté plainte contre Prosper Motugbu , conseiller principal du gouverneur Christophe Nangaa en charge mines, énergies et Ressources naturelles.

Ce, après avoir dévoilé son origine et le qualifié de non originaire dans un forum public WhatsApp en deux jours seulement après la marche de protestation initiée par certaines organisations de la société civile en collaboration avec la coordination provinciale de l’Ecidé pour exiger la déchéance du président de l’Assemblée provinciale du haut-uélé.

Maître Timothée Kamanga ,dans sa lettre de convocation adressée au procureur général près la cour d’appel d’Isiro dont une copie est parvenue à la rédaction de lecoqdelest.com , dénonce avec la derniere énergie l’incitation à la haine tribale et à la violence contre les non originaires de la province du Haut-uélé.

 »En effet , c’est à la date de ce jeudi 1 avril de l’année en cours , dans les heures vesperales que j’ai lu comme les autres membres du forum WhatsApp « CPJ Haut-uélé » ,des écrits d’incitation à la haine tribale et à la violence de Monsieur Prosper Motugbu alors conseiller du gouverneur de province , lors des échanges citoyennes sur les démarches républicaines initiées par moi et d’autres forces vives et politiques de la province le 30 mars dernier pour exiger des élus provinciaux la déchéance du président de l’Assemblée provinciale du haut-uélé , à qui nous reprochons de bloquer le fonctionnement de cette institution », a écrit Maître Timothée Kamanga.

Avant de poursuivre
 »Que lors de cette discussion , Mr Prosper MOTUGBU alias Madilu ,en lieu et place d’échange sur la question citoyenne en discussion dans le forum ,se mettra à qualifier non seulement des mercenaires quelques non originaires du haut-uélé qui étaient parmis les organisateurs de la marche du 30 Mars dernier contre le maintien du président de l’Assemblée provinciale à la tête de cette institution , mais aussi , il promet d’organiser avec sa bande afin que nous soyons déclarés Persona Non grata et rassure de demander aussi à la population notre départ de la province.
Ne pouvant pas cacher cette haine , il finit par dévoiler leur plan , celui d’organiser des descentes dans nos parcelles respectives avec un groupe de 1000 personnes afin de nous exiger de faire nos bagages et de quitter le Haut-uélé. A lui de conclure dans ses écrits : Qui vivra verra  »

De son camp, Maître Prosper Motugbu qualifie de non événement cette procédure avant de signaler qu’il est prêt pour affronter la justice .

Dans un autre message qui circule les réseaux sociaux le matin de ce lundi 5 Avril , Maître Prosper Motugbu invite maître Timothée Kamanga d’importer des députés d’ailleurs pour venir déstabiliser la province du Haut-uélé

 »Pourquoi vous ne vous réjouissez pas du bonheur de cette Province ? Vous avez commencez à chanter la victoire avant la guerre ? Que Kamanga puisse importer ses députés ailleurs pour venir déstabiliser cette province. Nos députés provinciaux disent non à la manipulation. Vous n’avez pas non plus le peuple avec vous.  »

Avec cette menace de quitter le Haut-Uele par force, sa sécurité menacée, maître Kamanga Timothée, s’en remet à la justice.

Caleb BODIO/ lecoqdelest.com

10 réflexions sur “Haut-uélé:Timothée Kamanga, qualifié de non-originaire, porte plainte pour incitation à la haine tribale contre Prosper Motugbu en justice”

  1. Ping : caluanie muelear oxidize price​

  2. Ping : magic mushroom chocolate

  3. Ping : แทงบอล Lsm99

  4. Ping : No Code Testing Tools

  5. Ping : บริการรับจด อย

  6. Ping : คาสิโนออนไลน์ MEGA Game

  7. Ping : relaxing jazz music

  8. Ping : spin238

  9. Ping : harp instrumental

  10. Ping : clase azul tequila mini​

Les commentaires sont fermés.