Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-Uele:Hormis Kibali, plus d’une dizaine de compagnies insolvable à la redevance(Rapport ITIE)

La statistique est contenue dans le rapport de l’Initiative pour la Transparence des Indistries de l’exercice de 2018 au premier Trimestre de 2020.

Ce rapport a été présenté et débattu par les différentes couches sociales de Durba , en territoire de Watsa lors d’un atelier de dissémination du rapport assoupli de l’ITIE-RDC à l’hôtel Eden .

Il a été constaté que parmis plus les sociétés minières opérationnelles dans la province du haut-uélé , seule la société kibali gold mine paye le 15 % des redevances minières qui représente une statistique de 99,5% , au delà des taxes et impôts, soit un montant versé jusque là équivalent à 13 millions 403,3 mille dollars américains depuis 2018 jusqu’au premier trimestre de l’année 2020 .

Contrairement aux ETD qui sont bafouées à leur triste sort , ces sociétés dûment reconnues par le gouvernement provincial payent régulièrement leur taxes et redevances minières à la direction des recettes provinciales .

Le rapport de l’ITIE-RDC présente la société kibali gold mine , la première de la province à honorer ses obligations vis- à – vis de l’Etat. Elle a versé un montant de 18, 765 ,8 mille dollars américains depuis 2018 jusqu’à premier trimestre de l’année 2020, un chiffre qui représente environs 99,5% , Giro gold fields qui encaissé l’Etat avec un montant de 64,8 mille dollars américains , ce qui represente une valeur de 0.23 % , suivi des KGL Somituri SARL 42,3 mille dollars , soit 0.15% , Loncor Ressources Congo SPRL 22,7 mille dollars, soit 0.08 % , Société Minière de Moku-Beverendi 13, 9 mille dollars , soit 0,05 % , Devon ressources 11,4% , soit 0.04% , KGL Isiro SARL 10,3 mille dollars , soit 0,04 et Navarro ressources SARL 3,6 mille dollars , soit 0.01 %.

Il faut signaler que le total de ces recettes perçues par la province du Haut-uélé est de 32 millions,338. 0 mille dollars américains , soit 0,46 % du total de recettes du secteur minier .

La question se pose comment le gouvernement provincial du Haut-uélé Investi avec toute ces recettes perçues dans le cadre des taxes et redevances minières ? Comment se font les dépenses et quels sont les mécanismes de la gestion de ces fonds ?
Votre journal , lecoqdelest.com mènera des enquêtes d’Issu dans les prochains jours.

Caleb BODIO /lecoqdelest.com

4 réflexions sur “Haut-Uele:Hormis Kibali, plus d’une dizaine de compagnies insolvable à la redevance(Rapport ITIE)”

  1. Ping : indovip

  2. Ping : ทีเด็ดฟุตบอล

  3. Ping : site

  4. Ping : Order Backlinks

Les commentaires sont fermés.