Haut-Uele :Rigobert Madrakele à Faradje, rencontre avec la société civile attendue

Dans une lettre de la semaine écoulée , la synergie de la société civile du Territoire de Faradje a adressé une série de rappel de la promesse du gouvernement provincial que dirige Christophe Baseane Nangaa envers ce territoire dans l’exécution des différents ouvrages durant son quinquennat.

Dans cette correspondance que lecoqdelest.com a consulté, un élément principal de ce rappel a attiré l’attention de la rédaction. Il s’agit de la réhabilitation de la route Nzopi-Faradje-Abaa.

Au point que la société civile menace de déclencher l’incivisme fiscal, sans tarder, le Gouverneur de Province Christophe Baseane Nangaa dépêche son ministre des sports, loisirs, culture et arts ,fils de la région enfin de rencontrer les attentes de ses frères.

À peine revenu de Kinshasa, où il était soumis aux soins, le minsitre Rigobert Madrakele Kaloma s’est dirigé vers son Faradje Natal où il est arrivé lundi 24 mai 2021 dans les heures vesperales.

A l’entrée de Faradje, le minsitre commence déjà son constat sur cet tronçon cité dans la lettre de rappel de promesse émise par la synergie de la société civile. A Nzopi, Madrakele comme a été ovationné par une foule compacte, signe d’un salut aux desiratas de cette population qui attend les aspirations à ses revendications.

En bon Père de famille, Madrakele a prêché l’amour, l’unité, le travail et la collaboration pour relancer le développement de Faradje.

La journée du mardi sera si chargée que Madrakele commencera par la présentation de civilité à l’autorité de la place avant de s’enquérir de la situation.

Connaissant les attentes de FARADJE, Madrakele tiendra une réunion avec les forces vives enfin de présenter les acquis du gouvernement Baseane Nangaa.

Fils du terroir, ancien coordonateur de la société civile, forces vives de ce territoire, Madrakele n’est pas une figure étrange à ses interlocuteurs et vice-versa. Sa présence est d’une coutume de revoir un fils venir salué ses pairs, frères et sœurs qui aspirent l’élan du développement.

Sapeur-pompier dans les différends de la communauté riveraine et le parc de la Garamba de 2018 à 2020, la présence de ce négociateur,pense déjà les habitants de Faradje que c’est une réponse adéquate.

Rappelons que dans sa lettre , la synergie de la société civile de Faradje décide de suspendre le paiement des taxes à BOH pour une durée indéterminée.

Rédaction

1 réflexion sur “Haut-Uele :Rigobert Madrakele à Faradje, rencontre avec la société civile attendue”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.