haut-uele/péage route: Voici les deux recommandations évoquées par Maître Timothée Kamanga

Maître Timothée Kamanga, Secrétaire Exécutif Provincial du parti politique ECIDé, exige un moratoire sur la perception de taxe péage route jusqu’à la levée de l’Etat d’urgence et la délocalisation de poste à 100 km de la ville.

Cet acteur politique l’a dit lors d’une descente aux différents postes de péage à Isiro, Mercredi 07 mai 2020.

Selon lui, pour ne pas prêter confusion, il faut délocaliser les barrières aux alentours de la ville au PK 100 et déclarer un moratoire jusqu’à la levée de confinement.

« Deux recommandations majeures évoquées par nous au gouvernement provincial sont:

  • la délocalisation des barrières des alentours de la ville pour Pk 100 afin d’éviter la confusion entre les trafiquants et les agriculteurs de proximité de la ville
  • de déclarer un moratoire jusqu’à la levée de confinement afin de pouvoir penser à une éventuelle taxation sur le péage route », a dit Timothée Kamanga.

De sa pensée, à 100 km de la ville d’Isiro , la régie financière Provinciale aura la facilité de répertorier les vrais redevables.

Il sied de signaler que les redevables de cette taxe de péage route moto sont les usagers qui vont au delà de 50 km. Les taux sont d’un dollars américain lorsqu’ils vont à plus de 50 km, trois dollars lorsqu’ils transportent des produits manufacturés. Les axes concernés par cette taxe sont Isiro-niana, Isiro-mungbere-Watsa, Dungu-isiro, Dungu-Faradje-Watsa, Isiro-Watsa.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.