Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-uélé : Le Parc National de la Garamba remet un bâtiment construit à l’Ecole Garamba à Gangala na Bodio

C’est dans le cadre de l’appui aux infrastructures d’éducation au profit de la population riveraine que le Parc National de la Garamba a construit et remis officiellement ce vendredi 14 octobre 2022 un nouveau bâtiment scolaire pour l’Ecole Primaire Garamba au village de Gangala dans la chefferie Wando, en territoire de Dungu.

C’est la quatrième école primaire que le Parc National de la Garamba
(PNG) a construit depuis 2020, lequel bâtiment a été construit suivant les
normes nationales requises.

Constitué de six salles des classes
; chacune des salles ayant vingt bancs scolaires, une table et une chaise pour enseignant et un tableau ; et un bureau ayant trois compartiments équipés en mobiliers complets, ce bâtiment constitue un ouf de soulagement de la population locale qui a toujours besoin d’un cadre propice et idéal pour l’éducation des enfants avec la construction des nouvelles latrines à proximité et la remise d’un lot des livres par le PNG.

Ce nouveau bâtiment d’une école qui abrite plus de 300 écoliers sera un environnement meilleur pour la facilitation à l’apprentissage scolaire.

La cérémonie inaugurale de ce bâtiment scolaire a connu la présence
des différentes délégations, à savoir : le représentant de
l’Administrateur du territoire de Dungu, le représentant du Chef de Chefferie Wando, le Sous-proved de la sous-division de l’Ecole Primaire Secondaire et Professionnel de Dungu, le coordonnateur des écoles conventionnées catholiques de Diocèse de Dungu Doruma, les autorités scolaires et coutumières locales, la synergie des sociétés civiles du territoire de Dungu, la population, certaines notabilités du milieu et les représentants du PNG.

Prenant la parole, le représentant de l’Administrateur du Territoire de Dungu a saisi l’opportunité pour remercier le Parc National de la Garamba et ses partenaires tout en conscientisant la population bénéficiaire.

Le Sous-proved a, à son tour, demandé au directeur de l’école, aux enseignants, aux écoliers et leurs parents de s’impliquer dans la protection et l’entretien de cette bâtisse pour une meilleure condition d’apprentissage en faveur de plusieurs générations.

Madame Annuarite Clémentine, habitant de Gangala et parent d’élève s’est exprimée comme suit : » Je suis très ravie de cet acte de Parc de la Garamba ici à Gangala, c’est une marque de reconnaissance envers nous la population. Nous sommes très ravie car cette école porte le nom de la Garamba, totem du parc national de la Garamba. Au paravant nous penions beaucoup pour renover ce bâtiment avec des chaumes et pailles mais aujourd’hui c’est fini car le Parc est venu nous Construire cette école. Nous demandons aux enfants de ne pas détruire des jolies vitres, ce bâtiment meilleur à notre faveur »

Très attaché à l’éducation des communautés riveraines et au souci decontribuer à la formation d’une jeunesse sensibilisée aux questions
liées à l’environnement et au développement durable, le Parc National de la Garamba a mis en place un programme d’éducation environnementale
adapté au contexte local en faveur des écoles riveraines.

Plus de 2.000 écoliers, parmi lesquels environs 50% de filles sont bénéficiaires de trois activités principales qui y sont développées : les visites du Parc, les ateliers dans les écoles et les champs-écoles paysans pour élèves, dénommés CEP Juniors. Enfin, des émissions radios sont diffusées largement pour le bénéfice de tous.

Contexte d’intervention du parc de la Garamba

Le Parc National de la Garamba est engagé dans l’amélioration des conditions de vies des communautés riveraines à travers son programme
de développement durable.

Depuis 2019, plusieurs autres infrastructures de base ont déjà été construites ou réhabilitées par le PNG en faveur de la communauté riveraine dont trois écoles primaires construites à Kiliwa, à Djabir et à Tsudu, trois postes de santé réhabilités à Limay, à Ramadala, à Gangala. A ce jour, plus de 50 sources d’eau potable ont été aménagés dans les domaines de chasse et en zone riveraine. Le PNG a également réalisé des cliniques mobiles à travers les aires de santé dans les domaines de chasse, afin d’apporter des soins et des médicaments essentiels à plus de 637 habitants, dont 52 % de femmes.

A travers son programme de développement durable, le PNG et ses
partenaires rendent possible des actions de conservation de la
biodiversité et de développement socio-économique des populations. Le
Parc apporte non seulement la sécurité mais également des opportunités
de développement socio-économique dans plusieurs secteurs essentiels
pour les communautés tels que l’agriculture, l’éducation, la santé,
l’eau, les routes et l’énergie.

Le Parc National de la Garamba bénéficie de l’appui de l’Union
européenne qui finance le programme « Environnement et Agriculture
Durable – EAD » sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED). Ce programme contribue à la conservation des ressources naturelles et à l’amélioration du bien-être socioéconomique des communautés vivant à proximité des aires protégées en République Démocratique du Congo, afin de promouvoir le développement durable de la communauté locale et garantir une bonne collaboration pour la Conservation de la nature.

Rédaction

8 réflexions sur “Haut-uélé : Le Parc National de la Garamba remet un bâtiment construit à l’Ecole Garamba à Gangala na Bodio”

  1. Ping : duurzaam spelen

  2. Ping : ks quik 2000

  3. Ping : bonanza178

  4. Ping : cafe ambience

  5. Ping : b4R

  6. Ping : หวยแม่โขง

  7. Ping : 1688upx

  8. Ping : mushroom dispensary ri

Les commentaires sont fermés.