Haut-Uélé: Deux personnes mortes par noyade sur la rivière Nzoro à Faradje depuis le début de la réhabilitation du pont le week-end dernier

Deux cas de noyade ont été signalés dans le village Nzopi, groupement Tadu, en chefferie Logo-Ogambi, dans la province du Haut-Uele.

La société civile qui alerte ce mardi 12 janvier 2021 précise que cette situation fait suite à la réhabilitation du pont érigé sur la rivière Nzoro, se trouvant dans un état de délabrement très avancé.

 »On a enregistré deux cas de Noyade, c’est suite à la réhabilitation du pont Nzoro par l’Office de route , le samedi et le dimanche avant midi il n’ y avait plus de circulation , beaucoup des gens de part et d’autre entrain d’attendre. Il y a eu deux noyades, vraiment nous sommes entrain de déplorer le cas des vies humaines qui se perdent comme ça par rapport à cette question de pont  » a fait savoir Léonard Mambako.

Le deuxième corps a été retrouvé l’après-midi de ce mardi sur la même rivière, a-t-il renchéri avant de poursuivre que sur le plan économique , les conséquences de ce trafic coupé sont presque visibles dans la communauté, notamment, la hausse des prix des denrées alimentaires dans les territoires de Faradje, Watsa, voir même Dungu voisin.

Depuis le vendredi dernier, le pont jeté sur la rivière Nzoro a perdu ses planches empêchant ainsi la circulation des personnes et de leurs biens. Le passage interdit, les passants profitent dévier par pirogue

Caleb Bodio/ lecoqdelest.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.