Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-Uele/crise entre PNG et communauté: Six conditions posées par la société civile pour sa participation au forum de cohabitation pacifique

L’annonce de l’organisation du forum sur la cohabitation pacifique est intervenu lundi 28 octobre 2019, au sortir d’un entretien qu’a eu le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa avec une délégation du commandement de protection des parcs nationaux de la République Démocratique du Congo,(RDC) accompagnée des gestionnaires du parc de Garamba.

Aucours de ses échanges d’environ 2 heures, à en croire le commandant Adjoint de la protection des aires protégées en RDC, c’est en prevision d’un dialogue qui se prépare au mois de novembre en cours pour tenter de réconcilier les deux parties.

Martin KISUKA a exprimé les sentiments de satisfaction concernant la réaction du Chef de l’Exécutif provincial face à ce sujet.

Ce rendez-vous s’annonce sous un climat de choc entre ces deux parties après deux journées de sans activités dans trois territoires(Faradje-Dungu-Ningara).

Du côté des coordinations des sociétés civiles, du fait que le parc national de la Garamba ayant confirmé son engagement pour la recherche des solutions durables, il y’a des préalables.

Ces préalables sont contenus dans une déclaration commune après la réunion conjointe du tenue à Faradje le 09 octobre .

 » Pas d’inconvénients au dialogue en conditions que les PRÉALABLES soient scrupuleusement respectés » indique le document de l’ensemble de société civile consulté par le coq de l’Est.

Voici ses préalables :

1. Le départ définitif et sans conditions des colonisateurs et néocolonialistes,
2. Retrait pur et simple de l’arrêté N° 0532,
3.Libération sans condition des prisonniers et détenus victimes du PArc National de la Garamba,
4.Pas de dialogue sans départ (presentation des lettres de démission avec accusé réception) des catégories de personnes citées au point 1.
5.la tenue du dialogue à Kinshasa sur médiation de la Monusco, Cenco ou autres organisations œuvrant pour la consolidation de la paix,
6.Refus de pré-dialogue ou dialogue séparé des quatres territoires.

Signalons qu’une équipe d’experts du Gouvernement provincial pour la mission de consultations de différentes communautés est attendue notamment à Dungu et Faradje cette semaine en vue de préparer ce grand forum, première du genre ayant comme ambition de cimenter la cohésion entre les deux parties.

Rédaction

7 réflexions sur “Haut-Uele/crise entre PNG et communauté: Six conditions posées par la société civile pour sa participation au forum de cohabitation pacifique”

  1. Ping : her explanation

  2. Ping : ร้านแว่น บางแค

  3. Ping : รับทำ Google Ads

  4. Ping : ดูซีรี่ย์

  5. Ping : pink alien strain

  6. Ping : click to read

  7. Ping : lsm99 เว็บตรง ล่าสุด รวบรวมเกมทำเงินยอดฮิต

Les commentaires sont fermés.