Haut-Uele / Covid-19 : Anthanas Tandroma accentue les restrictions aux abords des bâtiments publics

Me ministre provincial de la Fonction Publique du Haut-Uele, Anthanas Tandromba, a rendu devant la presse ce vendredi 18 décembre 2020, le communiqué officiel de Madame Yolande Ebongo Bosongo, Ministre de la Fonction Publique, adressé a l’attention des agents de l’administration publique sur les mesures préventives et sanitaires contre la covid-19.

Dans l’esprit de ce document lu devant la presse, le ministre Anthanas Tandromba,
porte à la connaissance de tous les agents de l’administration publique ainsi que ceux qui abritent les  bâtiments administratifs des services publics de l’État d’observer avec rigueur les mesures d’hygiène et sanitaires  édictées par l’organisation mondiale de la santé OMS, contre la covid-19, en leurs milieux de services respectifs.

 »Pour ce faire, face à la deuxième vague de cette pandémie, les dispositions suivantes sont de stricte application : les responsables des services sont tenus d’élaborer un planning mensuel de rotation des cadres et agents en raison de 3 occupants par bureau qui tient compte des nécessités de service ; le port obligatoire de masques, le prélèvement de la température et le lavage des mains des agents et visiteurs à l’entrée des bâtiments administratifs avant d’accéder aux bureaux ; toute personne dont la température est au moins 37,5° n’y aura pas accès ; le attroupement aux alentours des dis bâtiments sont strictement interdits », a-t-il indiqué.

Le même communiqué precise que  »tout cas suspect de Coronavurus d’un agent de l’État et des visiteurs sera signalé et acheminé aux centres de santé les plus proches pour une meilleure prise en charge ; et une équipe sanitaire composée des agents qualifiés devra être mise en place dans toutes les entrées et sorties des bâtiments susvisés pour toute éventualité y afférente.
Les secrétaires Généraux et les Directeurs Généraux de l’administration Publique ( ministres, services et institutions Publics ) qui me lisent en copie, sont chargés de l’exécution sans faille du présent communiqué qui tient lieu de faire-part. Que Dieu nous protège tous », conclu ce document exploité par la cellule de Communication/Gouvernorat

Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.