Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Haut-uélé: A Watsa, L’ONG RECOREN lance officiellement son projet de lutte contre les ISTs et grossesses indesirées en faveur des filles-mères

La cité de Durba est la première bénéficiaire à abriter le lancement officiel du projet de lutte contre les Infections Sexuellement Transmissibles et grossesses indesirées en faveur des filles-mères. Les activités y relatives se sont déroulées ce samedi 05 février 2022 dans la salle de l’école Primaire CECA 20 MALEMBA au quartier qui porte le même nom, dans la cité minière de Durba , en territoire de Watsa, province du Haut Uele au Nord-Est de la République Démocratique du Congo.

Dans son projet qui consiste à assister (aider) les filles-Mères sur l’étendue du territoire de Watsa dans les différentes techniques de prévention contre les
Infections Sexuellement Transmissibles et grossesses indesirées, plus de 30 femmes ont pris part à cette formation riche en couleur facilitée par par le Docteur Olivier OMWAMI.

D’après le docteur Olivier OMWAMI, il ya deux méthodes à savoir ; naturelle et artificielle. La première méthode consiste à connaître son cycle menstruel et à avoir un calendrier pour bien le calculer , et la deuxième méthode comporte essentiellement la prise de pilule contraceptive, la pause de l’implant et l’utilisation des préservatifs.

Le second point inscrit à l’ordre du jour a été basé essentiellement sur les infections sexuellement transmissibles, la propreté pour une femme , un moyen de lutte contre la contraction de ces infections. La formation s’est clôturée donc par une série des questions.

Pour le secrétaire Exécutif de RECOREN ONG, chef de ce projet, ADUBANG’O THUAMBE Dieu Merci a circonscrit le cadre de l’intervention de ce projet dans cette zone minière.

 » Ce projet est d’ordre social, sanitaire et psychologique. Le projet d’une manière général intervient en faveur de 90 filles mères pilotes dans les sites de Durba, Watsa et Moku. Elles seront outillées en matière de sensibilisation des couches de la population sur ce fléau. Quant au deuxième volet de ce projet, il sera question de renforcer en capacité les responsables des églises et coutumiers en fin d’avoir leur adhésion dans cette campagne de prévention. Que ce sujet de la planification familiale ne soit pas un tabou en l’espace coutumier et dans des églises », a-t-il dit.

Pour lui, il est temps que chacun se met en ordre de lutte pour vaincre ce fléau.

L’occasion faisant larron, Dieu Merci THUAMBE ADUBANG’O a plaidé pour d’autres bailleurs de se pencher sur la question en territoire de Watsa car la statistique est alarmante.

Rappelons que le Réseau des Environnementalistes et Communicateurs sur les Ressources Naturelles , est une Organisation Non Gouvernementale intervenant dans l’encadrement de la communauté en l’espace minier, le renforcement des capacités des leaders sur les thématiques de bien-être et autres secteurs.

La province du Haut Uele est bénéficiaire de ses actions depuis depuis 2016 dans plusieurs programmes.

Chimene YOKOBA

8 réflexions sur “Haut-uélé: A Watsa, L’ONG RECOREN lance officiellement son projet de lutte contre les ISTs et grossesses indesirées en faveur des filles-mères”

  1. Ping : blote borsten

  2. Ping : buy weed online in Europe

  3. Ping : ที่พักพัทยา

  4. Ping : check it out

  5. Ping : ข่าวบอล

  6. Ping : EV Charger

  7. Ping : วิทยาศาสตร์การกีฬา

  8. Ping : pgslot

Les commentaires sont fermés.