Gouv.Sama lukonde: « ITURI mérite sa miette attribuée, c’est une leçon »pense Fidèle Dramani

Les réactions tombent après depuis la publication du gouvernement Sama lukonde lundi 12 avril 2021.

Le notable, fils du territoire de Aru , Fidèle Dramani ne regrette pas cette miette attribuée à la province de l’Ituri qui a un fort poids politique en nombre de ses députés nationaux et sa démographie.

Pour lui, cette situation attirera l’attention des opérateurs politiques ituriens devenus suiveurs d’une classe de degré de jouissance d’autrui que d’être parties-prenantes.

Très choqué, devant la presse ,il indique que les autres provinces méritent leur ministères parce-qu’elles travaillent pendant que les ituriens sont dans leurs divisions.

« L’Ituri veut être suiveur, l’Ituri veut être un échelle aux autres pour monter.
Trois ou quatre gouvernement passés, nous sommes toujours mis au pieds. Pour 2023, premièrement, revenons en interne, cessons les querelles, deuxièmement créons nos propres partis politiques, des partis locaux, organisons-nous, implantons ces partis ailleurs. Organisons des plateformes de nos partis politiques ituriens pour élargir des visions. Nous devons avoir des visions d’aller implanter ces partis ailleurs pour gagner des postes », a dit Fidèle Dramani.

Ce notable dit ne rien regretter car à cause de la turpitude de sa province qu’elle mérite ce qu’elle a voulu aujourd’hui.

« Nous payons notre propre turpitude, regardons en interne. Nous ne devons pas seulement accompagner les autres »

A la question de savoir si Kinshasa ne déçoit pas l’Ituri, Fidèle Dramani dit « l’Ituri mérite cette miette, Kinshasa a fait quelques choses en lui reconnaissant comme une partie de la RDC quand même, c’est parce que nous, nous sommes distraits. Organisons – nous. Malgré notre poids politique, démographique que nous chantons, mais nous sommes des suiveurs des autres » a-t-il ajouté.

Le gouvernement publié, quelles sont alors, selon vous, les attentes de la population iturienne ?

« l’Ituri a besoin seulement de la paix en ce stade, ce gouvernement tant attendu est là, nous voulons la paix. Les autres besoins; de route, électricité et autres secteurs seront une conséquence logique de la paix »

Il a par ailleurs conclu en appelant la jeunesse à prôner l’unité, à se désolidariser de la milice pour développer l’Ituri. « J’en appelle à la jeunesse de se désolidariser de la milice pour espérer une paix en Ituri ».

Rappelons que la province de l’ituri dans son quota est sorti moins représentantif avec un vice-ministère des affaires étrangères dans le gouvernement Sama lukonde.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.