Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

DUNGU: le Programme de promotion de l’énergie solaire du Parc de Garamba lancé officiellement

Le Parc National de la Garamba a procédé ce mardi 30 mars 2021, au lancement officiel du premier volet « kits et lampes solaires » du programme de promotion de l’énergie solaire du Parc National
de la Garamba, pour le territoire de Dungu, en présence d’une délégation du Ministère provincial de l’énérgie et de l’intérieur du Haut Uélé, des autorités du territoire de Dungu, de la chefferie Wando,
des organisations de la société civile et des deux opérateurs privés du secteur d’éléctricité ALTECH et NURU.

Le Parc National de la Garamba subventionne la vente de 2,500 lampes solaires et 4,000 systèmes solaires multilumières de très bonne qualité, à un prix local réduit, pour le bénéfice exclusif de la population des localités situées dans la zone riveraine du Parc.

Le premier volet de ce programme est la distribution – vente de lanternes solaires et de systèmes solaires multilumières réalisé en partenariat avec l’opérateur ALTECH avec une subvention des coûts réduit à l’achat de la lampe à 8 USD au lieu du prix normal de 57 UDS et à 212 USD pour le kit solaire au lieu de 260 USD, avec une modalité de paiement échelonné sur 24 mois.

Pour matérialiser ce projet dans la region, des boutiques ALTECH sont ouvertes dans les localités de Dungu, Duru et Gangala . Des
« ambassadeurs » d’ALTECH se rendront dans les villages du Domaine de chasse et de la zone
riveraine. Ils présenteront les différents équipements et les modalités d’acquisition, avec l’appui des animateurs communautaires du Parc.

Le second volet de ce projet dans le territoire de Dungu est la construction d’un mini – réseau
photovoltaïque hybride, pour l’éléctrification de la ville de Dungu qui devrait voir le jour dans les prochains mois avec l’opérateur privé NURU. Déjà a Faradje et Tadu, la costruction démarrée en janvier 2021, connait un grand succès.

Ces infrasntructures sont exécutés grâce à l’appui de l’Union européenne qui finance le programme « Environnement et Agriculture Durable – EAD » sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED). Ce programme contribue à la conservation des ressources naturelles et à
l’amélioration du bien-être socioéconomique des communautés vivant à proximité des aires
protégées en République Démocratique du Congo.

DMT