Web Magazine d’analyses des actualités orientales liées à la promotion des initiatives locales en temps continu

Condamnation de Dominic Ongwen à la CPI: la CDJP Dungu déçue du rejet de ses crimes commis sur le sol congolais

L’abbé Jean Pierre BAKUDEKIYA, coordonnateur de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Dungu-Doruma a réagi le week-end du 07 février 2021 par rapport au verdict prononcé à la cour internationale de Justice sur la condamnation de Dominic ONGWEN.

Ce verdict prononcée par la CPI sans la prise en compte des actes de barbarie de ce seigneur de guerre commis sur le sol congolais constitue une déception pour le.numéro de la CDJP Dungu , surtout sur les violations des droits humains dans l’entrée de la LRA dans la region Nord-est de la RDC.

 » Nous sommes deçu que ce procès soit un échec et une grande déception pour toute la population des Uélé, et que ce procès est partial dans le sens que la CPI a condamnée uniquement ONGWEN que pour les crimes commis à l’Ouganda, et sur les crimes de la République Démocratique du Congo elle a hermétiquement fermée les yeux » a dit via radio okapi l’abbé Jean Pierre, Président de la commission justice et Paix au diocèse de Dungu/Dorima.

Il incombe cette responsabilité à l’État Congolais qui banalise tout malgré les cris de détresses de sa population.

Alors qu’en 2018 Monsieur Alexis TAMBWE MWAMBA, l’ancien ministre de la Justice à l’aide d’une correspondance avait promis de faire tout son mieux pour que la justice soit faite et que les victimes soient remises dans leurs droits, malencontreusement jusqu’aujourd’hui rien à été fait, regrette la CDJP Dungu.

À Jean Pierre d’ajouter que c’est aussi la responsabilité des conseils des Nations unies, elles savaient pertinemment que la LRA c’est une organisation terroriste en connaissant les massacres qu’elle a commise.

« Cette responsabilité est partagée également avec la CPI, qui détient toutes les preuves à sa possession » a-t-il conclut.

Rappelons que le 4 février , la cours pénale internationale a condamné pour crime de guerre , Dominic ONGWEN, ancien enfant soldat ougandais devenu l’un des chefs de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony qui était visé par 70 chefs d’accusation, parmi lesquels le meurtre, le viol et l’esclavage sexuel.

Chimène YOKOBA

4 réflexions sur “Condamnation de Dominic Ongwen à la CPI: la CDJP Dungu déçue du rejet de ses crimes commis sur le sol congolais”

  1. Ping : site

  2. Ping : https://miao.wondershare.cn/user/add-tag?forward=https://phforums.co.za/betway-south-africa-betting/

  3. Ping : Diyala Governorate Sciences

  4. Ping : https://www.dallasnews.com/marketplace/2023/09/29/phenq-reviews-legit-diet-pills-or-fat-burner-scam/

Les commentaires sont fermés.