Bunia : Plus de 500 titres fonciers enregistrés pendant la première phase de campagne « TSHUNGA LUPANGO YAKO »

Le gouvernement provincial par le biais de ses services ; titres immobiliers et la division de cadastre a, dans la première phase de la campagne « TSHUNGA LUPANGO YAKO » recensé cinq cents soixante-six titres fonciers en ville de Bunia, dans une période allant de 12 décembre 2020 au 04 octobre 2021.

Cette première phase de la campagne qui consistait à sensibiliser la population sur l’importance de sécuriser les parcelles avec des titres fonciers et immobiliers, avait pour but de lutter contre les conflits fonciers, l’un des éléments de base des incoprehentesions, conflits et tueries en province de l’Ituri.

Selon le chef de la division de cadastre, beaucoup de parcelles en ville de Bunia, ne possèdent que les documents des autorités municipales ou les actes de ventes, ce qui ne leur donnent pas le droit de s’approprier une parcelle conformément à la loi foncière. Raison de l’existence de ce programme du gouvernement provincial, affirme David wazambi, qui renseigne que les objectifs de ce programme, n’est pas seulement de maximiser les recettes dans le trésor public national tant provincial, mais également la sécurisation foncière et immobilière pour assurer une paix durable à la population Iturienne en général et celle de la ville de bunia en particulier.

À lui d’ajouter que le risque, c’est de voir une personne brandir le titre foncier lui reconnaissant comme propriétaire de la parcelle, ce qui peut être mal digérer par les premiers occupants, faute de manque des titres fonciers et immobiliers.

La deuxième phase de cette compagne est prévue pour bientôt, où la population sera dans l’obligation de se mettre en ordre vis à vis de l’État congolais en se procurent les titres fonciers et immobiliers pour chaque portion de terre occupée.

PAPY KILONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.