Ituri : Un député provincial exige un traque sans merci des ADF, suite aux torts que ce dernier continuent à causer aux ituriens

L’honorable jean Bosco ASAMBA ANGAIKA, élu provincial de L’ituri exige la traque des miliciens des forces d’alliance démocratique, ADF en sigle, qui ont accentués depuis le début de l’État de siège ; les massacres, pillages et extorsions de bien de la paisible population surtout sur la route nationale numéro quatre reliant l’Ituri, Tshopo et Nord Kivu.

Cet élu provincial a fait cette recommandation, mercredi 01 septembre 2021 lors d’un point de presse tenu à Bunia, où il déplorait une embuscade tendue par ces mêmes rebelles 31 août sur la RN4, où ils ont coupés un convoie de plus de cent voiture et camion.

« Nous exigeons Aux autorités de l’état de siège de traquer les miliciens ADF comme des étrangers. Les opérations économiques n’arrivent pas à s’en sortir, et sont dépourvus de leur capitals à cause de multiples pillages et incendie de voiture transportant leurs marchandises. »

Ce député provincial estime que le programme PDDRC-S ne doit pas concerné ce groupe de rebelles qui opère sans état d’âme en Ituri et Nord Kivu.

Noté que Lors de retour du gouverneur militaire de l’Ituri en provenance de Kinshasa, N’KASHAMA LUBOYA Jonny avait promis que les groupes de rebelles qui opèrent en province de l’Ituri iront faire leurs sale besogne en enfer.

Papy KILONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.