RDC/Première rencontre entre Tshisekedi et les sénateurs de l’union sacrée : Jean Bakomito Gambu salue l’initiative

Le Président de la République , Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu la soirée de ce samedi 5 mai dans la cité de l’Union africaine à Kinshasa les Senateurs membres de l’union sacrée de la nation.

Le bâtonnier Jean Bakomito Gambu , Membre de l’Union sacrée et sénateur du haut-uélé qui a pris part à cette rencontre salue personnellement cette rencontre.

 »Personnellement, je salue cette rencontre qui nous permet tous d’avoir une bonne compréhension de la vision de l’union Sacrée de la Nation, mieux comprendre les objectifs poursuivis notamment un rassemblement des congolais qui aiment le congo et qui doivent le démontrer à travers leur façon de gouverner, de légiférer, de garantir la justice pour tous  » a dit maître Jean Bakomito Gambu .

C’est une première rencontre depuis que des changements ont eu lieu au niveau de cette chambre avec l’avènement de l’Union sacrée.

Le président de la République , Félix Antoine Tshisekedi a remercié les senateurs pour avoir accepté de rejoindre la vison de l’USN avant de préciser que cette dernière n’est pas un parti , ni un regroupement politique, mais une vision qui rassemble tous les congolais animés de l’amour du pays qui sont prêts à l’accompagner pour l’avancement du pays .

Dans cette entrevue, il a abordé l’aspect sécurité, en rapport avec l’état de siège qu’il a instauré dans les provinces du Nord Kivu et de l’ituri. Dans cet État de siège, il a rassuré que tout est entrain d’être mise en œuvre pour donner aux fardc les nécessaires ,en logistiques et en finances pour que les opérations d’éradication des forces négatives se fassent comme prévues.

Parlant de la maladie à corona virus avec sa troisième vague en cours , le président de la République a rappelé que la maladie reprends avec une vitesse inquiétante, Voilà pourquoi, il réunira la semaine encours, l’équipe de risposte pour voir quelles mesures prendre afin de protéger la population tout en évitant d’asphixier le secteur économique , lequel depuis un temps connaît un peu d’embellie.

Sur le plan électoral, Felix Tshisekedi a demandé à plus ou moins 85 senateurs de l’Union sacrée de se pencher rapidement sur la loi relative à la CENI pour permettre que cette fois-ci, les élections les plus justes et crédibles se tiennent.

Caleb BODIO /lecoqdelest.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.