Haut-uélé :Christophe Baseane Nangaa déterminé à moderniser le poste de péage de Boh

Le gouverneur de la province du haut-uélé, Christophe Baseane Nangaa, a ce lundi 27 juillet réceptionné des conteneurs remplis des matériaux de construction des hangars à Boh.

Ces matériaux de construction des serviront des entrepôts pour des marchandises qui seront importées par les opérateurs économiques des provinces voisines ou des pays voisins à Boh.

L’activité a eu lieu en présence ded membres du gouvernement provincial, du conseil provincial de sécurité, les administrateurs des territoires de Watsa,Faradje et Aru , les chefs coutumiers ainsi que les opérateurs économiques des deux provinces.

Christophe Baseane Nangaa a prôné la paix à la délégation de l’ituri ainsi qu’à sa population pour le différends de la limite entre les deux provinces.

 »J’envoie le message de Paix à mon collègue de l’ituri ainsi qu’à la population Iturienne, nous sommes contrôlés par la même armée et la même police, je voulais que tout le monde comprenne qu’il n’y a pas de frontière entre le deux provinces , nous sommes dans un pays et tout ce qui tenterait de nous opposer à ce qui concerne nos limites ne peut être que minimiser et imaginaire » ,a-t-il lancé, avant d’éclairer l’opinion sur sa vision de faire de Boh un grand site urbanistique de la province Haut-uélé : »Dans nos prévisions , il est prévu beaucoup des choses à Boh qui ont été déjà négociées et vont être renégocier avec mon frère de l’Ituri pour que les plaidoyers que nous allons commencé soit pour l’intérêt de nos deux provinces.
Boh verra toute les personnalités importantes de ce pays, Boh va accueillir tout le monde et toutes les nationalités, Boh va aider à ce que comme il n’ y a pas d’industries dans le haut-uélé , à partir d’ici que ça soit la première industrie ».

Dans la foulée,Christophe Baseane Nangaa a renchérit qu’l prévoit faire de Boh un grand marché où les grands opérateurs économiques viendrons des parts et d’autres pour s’approvisionner des biens et marchandises à un prix abordable et d’indiquer qu’il n’ y a pas de folie à ce qui concerne le haut-uélé mais le travail, il promet la construction des terminaux pour stocker plus de 50 à 100 millions des litres de carburant de la province , ce qui permettra à la population du haut-uélé en cas de force majeure de ne sentir aucun changement.

Abordant l’aspect fiscalité, en présence des délégations de la chambre de commerce des deux provinces, Christophe Baseane Nangaa aa rassuré les opérateurs économiques qu’il n’y aura pas multiplicité des taxes et que chaque commerçant sera dans ses conditions meilleures.

Pour la Fédération des entreprises du Congo, section de Watsa, Patricien Masudi, son secrétaire exécutif indique que c’est un atout majeur pour les investisseurs de travailler dans un endroit où la fiscalité est amoindrie , d’où il y a forte chance d’évoluer et invite les opérateurs économiques de venir investir à Boh.

De son côté Ismaël Ebunze, le ministre provincial d’investissement et plan a indiqué que c’est une fierté pour la province du haut-uélé de voir qu’un tel grand projet qui était sur papier se matérialise. Il lance un message fort aux opérateurs économiques de deux provinces de venir investir à Boh.

Il sied de signaler qu’un espace d’environs 1 km 20 est prévu initialement de part et d’autre de la route pour servir à l’ouverture de ce grand parc dans le trimestre qui suit , d’autres projets comme l’ouverture de l’aérodrome en remplacement de celui de Watsa sont également au menu.

Caleb Bodio